Les 9 lois pour accroître ta productivité

En gérant au mieux ton temps

Professeurs, médecins, chercheurs, ingénieurs ont travaillé à « théoriser » les phénomènes qui régissent la gestion de notre temps. Ces travaux ont permis d’établir des « principes » et « bonnes pratiques » pour être plus efficace dans notre vie professionnelle et personnelle.

La loi de Parkinson

Concrètement, la loi de #Parkinson veut que si une personne dispose de trois jours pour accomplir une tâche, il mettra trois jours à la terminer.

En revanche, si le délai pour réaliser la même tâche est plus long, le même individu mettra plus de temps.

Ainsi, la loi de Parkinson s’applique à toutes les tâches du quotidien, qu’elles soient personnelles ou professionnelles. Plus on dispose de temps, plus on prend son temps. C’est aussi simple que cela.

Ainsi pour éviter cela : on en revient à notre organisation ultime :

Fixez des délais

A partir du moment où vous fixerez des délais et des échéances, vous déciderez par vous-même du temps dont vous avez besoin pour effectuer une tâche donnée ou pour vous concentrer sur les éléments essentiels d’une tâche en particulier.

Loi de Pareto

la loi de pareto,

Si vous la connaissez, l’utilisez-vous dans l’organisation de votre business ?

Voilà ce qu’elle démontre : 80% des effets sont produits par 20% des causes.

Par Exemple:

20 % des clients, des services ou des produits génèrent 80 % du chiffre d’affaires ;

20 % de sa journée représente 80 % de sa productivité réelle ;

20 % des contenus publiés sont lus par 80 % des lecteurs ;

20 % des produits/services vendus sont utilisés par 80 % des clients.

Comment la mettre en pratique ?

Inutile de gaspiller vos forces. Mieux vaut se focaliser sur ce qui en vaut la peine, ces 20% qui vont causer des dégâts ou booster l’activité.

Évitez le perfectionnisme, les tâches redondantes. Apprenez à élaguer votre arbre des priorités et à doser votre effort.

Loi de Murphy

La loi de Murphy: Tout ce qui est susceptible de mal tourner, va mal tourner!

Et oui rien ne se passe comme prévu, des aléas risquent d’intervenir mais ne cédez pas à la panique et anticiper les problèmes potentiels !

Prévoyez une marge de manœuvre dans votre agenda ( Env 30% du temps)

Pensez à anticiper un plan B pour chaque action mise en place.

Et contrer la loi de Murphy avec des pensées positives :

Chaque soir, faites le bilan de tout ce qui a été positif. Peut-être qu’au départ, cela consistera juste à avoir vu un rayon de soleil ou une personne sourire à un enfant… Mais petit à petit vous pourrez prendre conscience des belles choses que vous faites et des belles choses qui constitue vos journée et votre vie

Même dans un verre presque vide, il y a quelque chose !

Loi de Carlson

Tout d’abord voici ce que dit la loi de Carlson: « Un travail réalisé en continu prend moins de temps et d’énergie que lorsqu’il est réalisé en plusieurs fois ».

Allouer un temps suffisant à votre tâche lors de votre planification et ne pas avoir besoin de revenir plusieurs fois sur cette tâche.

Ensuite installer des gardes fous pour vous protéger des distractions.

Les multiples interruptions sont mauvaises pour la productivité.

C’est eux que j’appelle les voleurs de temps ! Pour les chasser adoptez ces conseils:

1/ Énumérez vos voleurs de temps dans votre quotidien!

( Pour certains ce sont les disputes de ménages, la télévision ; pour d’autres c’est le téléphone, Internet et les réseaux sociaux, les longs déjeuners, les sorties nocturnes (en weekend ou en semaine), les commérages, les consoles de jeux, ou encore la longue distance qui les séparent de leurs lieux de travail…)

2/Analysez

Pourquoi prennent-ils autant de temps ? Sont-ils nécessaires ? Que vous apporte cette activité ?

3/ Listez 5 choses importantes pour vous, que vous aimeriez faire si vous aviez plus de temps .

4/Prenez un voleur de temps et calculez le temps qu’il vous occupe (vole) souvent en rapport avec ce qu’il rapporte ; prenez une activité importante de l’exercice précédent  et répétez : « Ce voleur ne mérite pas autant (pas du tout) tout ce temps. Je lui enlève [exemple 1 heure] et les consacre désormais à l’une des 5 activités qui vous épanouirait ».

5/Restez vigilants, et concentrés, car ces voleurs tentent toujours de revenir.

Mais posez la question,  » Le temps que je passe à faire ceci est ‘il bénéfique à quelque chose ? Cela vous détend-t-il ? cela vous apprend quelque chose ? Cela aide t-il quelqu’un ? si ce temps ne vaut pas ce qu’il vous rapporte alors supprimer ce voleur!

Loi d’Illich

Connaissez vous la loi d’Illich:

« Au delà d’un certain seuil, l’efficacité décroît, voir devient contre productif »

Je pense que même si vous n’aviez pas le nom vous voyez de quoi nous parlons …

L’acharnement au travail est inefficace : faites des pauses régulièrement

Selon la loi d’Illich, la clé est d’organiser correctement les temps de travail et de repos. Illustrons cela par un exemple. Une personne produit une paire de chaussures en deux heures. Mais s’il travaille 12 heures, il ne produira pas six paires de chaussures. Après une certaine période de temps, sa performance commence à diminuer jusqu’à ce qu’elle devienne nulle.

Loi de Laborit

L’humain est comme doté d’un programme biologique de survie qui lui fait

-> fuir les tâches difficile et stressante

-> placer en priorité ce qui nous fait plaisir !

Cette réaction est normale mais malheureusement est anti productive !!

– Premièrement, si vous enchaînez 5 ou 7 heures de travail, vous aurez plus d’énergie et de concentration en début de journée qu’en fin de journée.

– Deuxièmement, si justement il s’agit d’une tâche que vous repoussez car elle vous stress, ne pensez-vous pas qu’il est préférable pour votre moral de s’en débarrasser rapidement ?

On procrastine généralement pour une bonne raison: une tâche difficile à réaliser, désagréable, répétitive ou ennuyeuse.

Analysez vous et  »avalez le crapaud » comme on dit , en effectuant ce qui vous rebute en premier.

Loi de Fraisse

Qui connaît la loi de Fraisse ?

Ou comment une heure peut ne pas être égal à une heure …

Et oui, vous l’avez déjà ressenti, passer une heure à une activité qui vous anime passe étrangement beaucoup plus vite qu’une même heure consacré à une tâche qui vous ennuie.

Pour résumer simplement la loi de Fraisse, on pourra également se pencher sur l’idée suivante « plus ce que l’on fait est captivant, plus le temps que cela nous prend semble bref ».

Afin de pouvoir être productif , il est important de trouver le juste milieu entre le volume de tâches plaisantes et déplaisantes. Ce n’est pas pour rien que beaucoup de personnes vous conseilleront de réserver les tâches difficiles pour le début de journée afin d’être en pleine forme pour les réaliser  !

Loi de Hofstadter

Cette loi dit que les choses prennent souvent plus de temps que prévu!

On a toujours tendance à sous-estimer le temps nécessaire à la réalisation d’une tâche. Prévoyez de la marge quand vous organiser votre planning

Idéalement 30% de marge supplémentaire sur le temps que vous auriez accordé à la tâche planifiée.

Anticiper un glissement de planning avec un plan B.

Votre planning risque de bouger

Et ce n’est pas grave. Une chose peut être remplacée par une autre et si vous avez fait les choses de manière prévoyante il vous reste une demi journée de libre dans la semaine pour vous occupez des retards , des aléas, des tâches à finir etc…

Loi de Swoboda-Fliess-Teltscher

Savoir respecter son propre rythme est certes la devise principale des auteurs de la loi de Swoboda-Fliess-Teltscher.

En effet, la chronobiologie a pu mettre en évidence que tout organisme est soumis à son propre rythme circadien.

Celui-ci régule la plupart de nos fonctions biologiques.

Vous avez tous déjà entendu quelqu’un dire « je ne suis pas du matin » ou à l’inverse  entendre qu’un de vos partenaire est productif tôt au réveil..