Les différents fournisseurs de Cloud et leurs services

De nos jours, nous retrouvons des fournisseurs de services « Cloud » divers et variés… et l’étendue des services qu’ils proposent peut aller de la solution cloud clés en main à la création d’un datacenter « logique » complet en passant par l’hébergement de site internet.

En effet, il existe aujourd’hui 3 grandes « familles » de service cloud:

  • Infrastructure As A Service (Iaas): On vous fournit les serveurs, les stockages, les bases de données managées etc. exemple: AWS, GCP, Azure
  • Plateform As A Service (Paas): la notion de plateforme est assez simple… Imaginez qu’on vous fournisse les services web, DB etc, vous n’avez qu’à déposer votre application et tout marche. exemple: O2switch
  • Software As A Service (Saas): Vous ne vous occupez plus de rien mis à part de vos données, l’applicatif et l’infrastructure sont pris en charge. exemple: Zendesk, Umoove

Je vais me focaliser sur les fournisseurs de cloud de type Iaas ici car ce sont ceux qui permettent de faire le plus de choses. C’est aussi là bas que notre choix peut être le plus risqué car si l’on se trompe sur le choix de notre prestataire cela peut avoir de lourde répercutions pour l’avenir.

Attention, beaucoup de personnes choisissent leur fournisseur de cloud en fonction de la localisation des centres de données pour des raisons de juridiction. La question est de savoir pourquoi?

A noter que ce qui compte, c’est le siège de la société, pas le centre de données. Donc, les américains vont être soumis aux lois américaines, les européens aux lois européennes… même si leurs centres de données sont en asie.

En effet, beaucoup de lois/accords/certifications existent dans le monde afin d’encadrer les données transférées/transformées/stockées dans le cloud. Les principales directivent de celles-ci sont de protéger les données des consommateurs et pouvoir poursuivre les criminels peu importe où se trouvent leurs données (ce qui se fait déjà dans le milieu financier par exemple).

Tout dépend de la raison pour laquelle la localisation de votre centre de donnée est importante pour vous. Le cloud Act, par exemple, oblige les sociétés américaines et leurs filiales à fournir des informations sur leurs clients dans le cadre de procédures juridique ou pénale. Mais au delà de ça, la plupart des cloud provider internationaux font l’effort de respecter en plus les lois des autres pays, aussi la GDPR/RGPD sera respecté par les sociétés comme GCP ou AWS.

Chez Umoove, nous avons choisi Google Cloud Plateform et nous hébergeons nos services en Belgique, EU.

Qu’est ce qu’un bon fournisseur de cloud (Iaas)?

Lorsque l’on parle de fournisseur de Cloud Iaas, on parle d’un fournisseur capable de nous permettre de créer notre centre de données logique… Par cela j’entend la possibilité de créer des serveurs, de concevoir des réseaux, configurer des pare-feux sans avoir besoin de se déplacer dans un centre de données physique. Le fournisseur est donc en charge de la gestion du centre de données (électricité, refroidissement, lien internet etc) ainsi que de nous fournir les outils nécessaires pour nous permettre de créer nos ressources en conséquence.

Pour savoir si un fournisseur de cloud est un « BON » fournisseur, considérant que ce jugement est très subjectif, je vais essayer de me recentrer sur la motivation première qui pousse les entreprises et entrepreneur à aller dans le cloud. J’ai donc choisi ces critères:

  • Les coûts: Lorsque l’on veut aller vers le cloud, on recherche principalement à optimiser ses investissements en terme de parc informatique (Je vous invite à lire cet article )
  • Les performances:  On recherche à avoir des liens internet rapide, des machines puissantes ainsi que des stockages performants
  • La scalabilité: On recherche l’élasticité/scalabilité nous permettant de faire grossir notre activité sans avoir à reconcevoir notre infrastructure.
  • La fiabilité/sécurité: On recherche à optimiser les PRA/PCA afin de diminuer les temps de coupure face à un incident et que nos données soient en sécurité.

Il y a bien sûr pléthore d’autres paramètres à prendre en compte, mais je pense que ce sont les principaux, et c’est donc ceux que je vais détailler ici.

Comment les comparer?

Il n’y a pas qu’une seule vérité mais je vais essayer de me baser sur un cas pratique reproductible simplement que vous pourrez faire de votre coté afin de tester votre fournisseur de cloud si vous le souhaiter, j’aime à penser que si vous passer votre fournisseur à travers les différentes étapes que nous allons voir, vous aurez une bonne visibilité de celui-ci et de ce qu’il a à vous offrir.

Le cas utilisé est simple, nous allons combiner un groupe de serveur et une base de données qui représenterons l’infrastructure de notre application web.

Je vais spécifier un peu l’infrastructure de notre application accessible depuis un navigateur web. Pour les spécificités, j’ai dû me baser aussi sur ce qui était proposé par nos trois fournisseurs.

  • 1 équilibreur de charge
  • 8 machines virtuelles pour l’appli (cpu: 4 – mémoire: 15 Go – stockage: 150 Go)
  • une base de données managée postgres (cpu: 4 – mémoire: 32 go – stockage: 135 Go)
  • des stockages de type objets (2To standard + 8 To d’archive)

Qui comparer?

Le choix des différents fournisseurs peut être assez personnel et il en existe beaucoup… Je vais donc restreindre mes choix à ceux que je connais le mieux:

  • Amazon Web Service, parce que faire une comparaison sans le premier de la classe n’aurait pas vraiment de sens à mon avis.
  • Google Cloud Platform, parce que nous l’utilisons chez Umoove pour hoster la totalité de notre infrastructure.
  • Scaleway, parce que c’est un fournisseur de cloud français et que je trouve leur offre intéressante… un peu de cocorico

Mais je veux quand même vous dire qu’il y en a d’autres tout à fait intéressants comme:

  • Microsoft Azure, c’est quand même le numéro 2
  • Digital Ocean, fait peu de chose, mais le fait vraiment bien et à une grosse base de connaissances plutôt bien faite
  • Alibaba Cloud, de l’autre côté du monde
  • IBM cloud, en baisse mais connu pour ses systèmes de prédiction (IA etc)
  • Oracle cloud, connu pour être parmis les meilleurs en termes de sécurité
  • OVH, un autre français, plus ancien que Scaleway qui historiquement fournissait des services d’hébergement ainsi que des serveurs physiques à la demande.

L’auteur

Charles-Alban, en quelques mots:

Je suis passionné de technologie et tout particulièrement d’architecture de système cloud et de base de données. De formation ops, j’ai fait évoluer ma carrière en qualité de DevOps pour ensuite devenir Data engineer.

J’aime tout particulièrement les start-up, j’aime créer les choses de zéro ou presque et les concevoir de manière scalable, sûre et performante. C’est pour cela que j’adore mon rôle de consultant qui me permet de travailler en collaboration avec des start-up différentes et les aider à se développer et leur apprendre comment tirer parti des ressources qu’offre le cloud aujourd’hui !